Le bilan neuropsychologique auprès d'un enfant


enfant-2.jpg
Le cabinet intervient auprès d'enfants d'âge préscolaire et scolaire, et des adolescents présentant :
  • des difficultés scolaires dont l'origine n'est pas encore déterminée (difficultés à apprendre, à mémoriser les leçons, à se concentrer, à lire, à compter, ou encore à écrire)
  • des troubles spécifiques des apprentissages ( :troubles neurodéveloppementaux) tels qu'une dyslexie, une dysphasie, une dyscalculie, un trouble d'acquisition des coordinations (dyspraxie), un trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH)
  • une déficience intellectuelle
  • des difficultés/troubles cognitifs dans le cadre d'une maladie génétique, d'une pathologie neurologique acquise, d'une infirmité motrice cérébrale
  • un trouble du spectre autistique
  • un haut potentiel intellectuel ("enfant surdoué", "enfant précoce")
 

Dans une perspective plurielle:

  • d'identification et description des difficultés et des points forts
  • d'aide au diagnostic et au diagnostic différentiel
  • d'identification de la part respective des facteurs neurologiques et psychoaffectifs dans la problématique présentée par l'enfant
  • de définition d’un plan d'interventions adapté aux besoins de l'enfant
  • de préconisations thérapeutiques destinées aux professionnels accompagnant déjà l’enfant
  • de préconisations d'adaptations scolaires destinées à l’équipe enseignante
  • d'aide à l'orientation scolaire
  • de vérification des bienfaits / méfaits d'une médication dans le cadre d’un traitement (épilepsie, TDAH, etc.)
  • de guidance parentale, avec outils et aides concrètes pour les devoirs, la vie quotidienne (pour la gestion des comportements par exemple)
enfant-1.jpg
 

Le bilan neuropsychologique auprès d'un adulte


Le cabinet intervient auprès d'adultes, jeunes adultes et personnes vieillissantes présentant :

  • des troubles spécifiques des apprentissages (: troubles neurodéveloppementaux tels que la dyslexie, le trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité, etc.). Il y a une vingtaine d'années, les évaluations neuropsychologiques étaient encore très peu répandues. Ainsi, de nombreux enfants ont grandi avec ces troubles non sans conséquence sur leur scolarité, leur estime de soi, leur devenir adulte, sans que ces derniers n'aient jamais été identifiés. Dans le cadre par exemple d'un trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité (TDAH) chez l'adulte, les répercussions sont nombreuses et invalidantes notamment dans la vie professionnelle (difficultés d'attention, d'organisation dans le travail, de mémorisation), sociale/familiale (difficulté d'intégration, instabilité sociale), émotionnelle (maitrise des émotions, impulsivité). Il est donc fondamental de pouvoir identifier le trouble, afin d'obtenir une meilleure compréhension de soi, et pouvoir ensuite mettre en place des aides thérapeutiques et médicamenteuses, s'il y a lieu
  • des troubles cognitifs dans les suites d'une pathologie neurologique acquise (AVC, traumatisme crânien, tumeur cérébrale, épilepsie, etc.)
  • des troubles cognitifs dans le cadre d'une maladie neurodégénérative (maladie d'Alzheimer, de Parkinson, démence à corps de Lewy, sclérose en plaques, etc.)
  • un haut potentiel intellectuel
  • une déficience intellectuelle
  • personnes ayant noté des changements dans leur cognition
bilan_neuropsychologique_adulte.png
 

 

N.b: Les évaluations chez l'adulte se déroulent généralement au cabinet, mais peuvent également se faire de manière ponctuelle sur le lieu de vie (institution ou domicile), afin de :
- faciliter le déplacement de personnes à mobilité réduite
- cerner au mieux les difficultés du patient dans son environnement (approche écologique) et lui donner ensuite des stratégies de compensation applicables dans sa vie quotidienne (carnet mémoire, planning, etc.)

- l’accompagner dans le respect de ses attentes et besoins

 

Comment se déroule une évaluation?


  • Etape 1

Après une prise de rendez vous auprès du secrétariat, la personne est rencontrée par une des neuropsychologues du cabinet pour une première consultation, dont le but est d'échanger autour de la problématique rencontrée et la demande d'aide, les difficultés ressenties au quotidien, tout en retraçant le parcours de vie, la scolarité,  les antécédents médicaux, etc. Lorsque cette première consultation concerne un enfant, celui-ci vient accompagné d'un ou des deux parents. L'idéal est également d'apporter le carnet de santé, les livrets/bulletins scolaires, ainsi que les comptes rendus de bilans déjà réalisés par d'autres professionnels. Le but de cette première rencontre est d’obtenir un maximum d'éléments sur la situation de  la personne, afin d'orienter au mieux le type d'interventions à prévoir.

  • Etape 2

Un bilan neuropsychologique est ensuite programmé, généralement sur différents rendez vous.  Ce bilan neuropsychologique est un processus diagnostique qui évalue les fonctions mentales et les différents processus cognitifs (la perception, les capacités attentionnelles  et mnésiques, la compréhension, le raisonnement, le langage, les compétences visuo-constructives, etc.). Chez l'enfant, une attention particulière est portée aux apprentissages scolaires (mémorisation, lecture, écriture, etc.). L'état psycho-affectif peut aussi être appréhendé afin de faire ressortir la présence par exemple d'anxiété, de tristesse, de mauvaise estime de soi (utilisation d'échelles et questionnaires). L'évaluation neuropsychologique a pour but de faire ressortir les points faibles et les  difficultés de la personne évaluée, mais également ses points forts sur lesquels s'appuyer. La majorité des tests utilisés en neuropsychologie ont été spécifiquement élaborés pour mesurer une fonction cognitive particulière et sont standardisés. Les scores des patients sont comparés à des normes, une moyenne obtenue par un groupe de "sujets sains" de même âge, de même niveau scolaire (notamment le test de QI: WPPSI, WISC ou WAIS, selon l'âge). Le profil de performances ainsi établi, associés aux éléments rapportés par le patient et son entourage, permet d'établir un diagnostic lorsqu'il y a lieu.

  • Etape 3

Dans les suites de cette évaluation, un entretien final est réalisé pour la restitution orale du bilan pratiqué, et la transmission d'un compte rendu écrit. Différentes piste d'interventions sont alors proposées, essentiellement à visée thérapeutique (prise en charge cognitive au cabinet, en individuel ou en groupe, réorientation sur d'autres champs de compétences auprès de collègues spécialisés, si les difficultés de la personne ne relèvent pas de la neuropsychologie), ou compensatoire (préconisations d'adaptations scolaires pour l'enfant ou d'aménagements du lieu de vie, accompagnement parental, guidance psycho éducative, etc.).

 

 

Le cabinet travaille en partenariat avec de nombreux professionnels, exerçant en cabinet libéral ou en institution, les médecins (scolaires, généralistes, neurologues, pédiatres, psychiatres, etc.), les psychologues, les orthophonistes, les ergothérapeutes, les psychomotriciens, les orthoptistes, les conseillers d'orientation et psychologues scolaires, les enseignants, les éducateurs, les associations.

 

N.b. Les bilans neuropsychologiques et prises en charge ne sont actuellement pas remboursés par la Sécurité Sociale. Toutefois, il vous est possible d’obtenir des financements (notamment auprès du Service d’Action Sanitaires et Sociales de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie, pour une demande de prestation exceptionnelle ;  des mutuelles ; des caisses de retraites ; de la mairie de Dijon dans le cadre d’un PPRE ; de la MDPH dans le cadre d’une reconnaissance de handicap déjà établie ; des assurances).